Télétravail à la campagne, suivez le guide !

Depuis le 1er confinement en mars 2020, beaucoup de citadins ont remis en question leur mode de vie et de travail.

Ils sont nombreux à profiter du télétravail pour s’évader à la campagne voir à l’étranger et échapper ainsi à la monotonie urbaine… La crise sanitaire liée au COVID étant toujours présente, beaucoup décident de quitter le stress des grandes villes pour s’établir définitivement à la campagne.

Qu’implique un tel changement de vie ? Comment sauter le pas ?  Le télétravail à la campagne est-il durable ? Notre article vous dit tout.

 

Pourquoi choisir le télétravail à la campagne ?

 

Partir vivre à la campagne vient souvent d’un simple constat, un ras le bol du rythme effréné « métro-boulot-dodo ».  Même si la ville offre de nombreux avantages dont la proximité des lieux essentiels : hôpitaux, médecins, écoles, supermarchés etc. et celle des loisirs : structures sportives, cinémas, théâtres, bibliothèques etc. Beaucoup de citadins préfèrent quitter la ville pour la campagne.

En effet, ils se sentent oppressés par tous les flux d’activité de la ville qui génèrent de la pollution (climatique, visuelle, sonore) et du stress à long terme… Une situation qui s’est amplifiée depuis la crise sanitaire qui touche toute la planète ! Beaucoup rêvent d’une maison à la campagne avec un jardin pour avoir de l’espace et un peu de liberté.

« La vie est moins chère ! » c’est un critère non négligeable pour tous, notamment pour les familles qui souhaitent profiter de plus d’espace sans y laisser toutes leurs économies… La location ou l’achat immobilier à la campagne n’est pas comparable avec les tarifs de Paris où le m2 à l’achat dépasse les 10 000€ ! En outre, les dépenses de la vie courante sont généralement moins élevées  (-9% à la campagne).

Pour bien peser le pour et le contre voici un tableau qui résume les avantages et les inconvénients du télétravail à la campagne :

 

Avantages Inconvénients
·        Un logement plus spacieux et moins cher : troquer son appartement pour une maison avec un jardin fait rêver.

·        Des loisirs pour tous sans dépense :  promenades dans la nature, baignades, randonnées…

·        Une Meilleure qualité de vie et moins de stress : moins de pollution, pas de long temps de transport qui permettent de ré équilibrer sa vie professionnelle et personnelle.

·        La solitude que ressentent les nouveaux arrivants. Le fait de devoir re partir à « zéro » peuvent démoraliser certains.

·        Les opportunités professionnelles sont moins nombreuses à la campagne et le chômage y est plus élevé.

·        Assurez-vous d’avoir une connexion internet à haut débit sur votre lieu d’habitation au risque de ne pas pouvoir travailler dans des conditions optimales.

 

 Personnes à la campagne

 

 Comment mettre en place le télétravail à la campagne ?

 

Se construire un réseau

Partir vivre et travailler à la campagne implique beaucoup plus de changements qu’un simple déménagement… Pour éviter de se retrouver seul, il est essentiel de se reconstituer un réseau même si vous êtes en télétravail !

Certes il est moins simple de rencontrer d’autres personnes lorsqu’on travaille depuis son domicile… Commencez donc à vous rapprocher de personnes qui sont sur les lieux de votre quotidien : école de vos enfants, les commerces etc.

Et pourquoi ne pas vous investir dans la vie associative de votre nouvelle ville ? Les élus locaux seront ravis d’avoir de nouveaux acteurs économiques dans leurs communes.

Les espaces de coworking sont aussi d’excellents endroits pour nouer de nouvelles relations professionnelles.

Les Maires Ruraux de France par exemple ont innové avec le site : ruraconnect.fr qui permet aux professionnels et aux télétravailleurs de trouver un bureau, une salle de réunion pour travailler à distance au calme. Ces derniers peuvent aussi proposer via cette plateforme leurs services dans le milieu rural.

Avoir les bons outils

Le télétravail à la campagne nécessite d’avoir de bons outils pour rester connectés avec son employeur et ses clients. En plus d’avoir une connexion internet à haut débit et un bon ordinateur, voici une liste d’outils essentiels pour télétravailler efficacement.

Bureau dans un jardin

 

 

Les limites du télétravail à la campagne


Un cadre de vie à trouver

Quitter la ville pour télétravailler dans un autre environnement n’est pas une chose simple, c’est une étape importante.

Avant tout choisissez un endroit qui vous correspond : une petite ville ou un village qui répond à vos besoins. Prenez bien le temps de peser « le pour et le contre » qu’offre ce nouveau lieu de vie avant de poser vos valises…  Si vous le pouvez, il est fortement conseiller de passer par une location avant de penser à investir dans un bien immobilier.

Visitez, découvrez la région où vous souhaitez télétravailler ! Vous aurez un aperçu de votre nouvel rythme de vie. Si le cadre ne vous convient pas, vous pourrez encore bouger. Le secteur de l’immobilier en zone rurale étant moins dynamique que dans les grandes villes, un investissement doit se faire après mûres réflexions.
 

Les limites du télétravail

Depuis plusieurs mois de confinement, le travail à distance révèle certaines limites…

Que ce soit en ville ou à la campagne, le sentiment d’isolement se développe fortement chez les personnes qui télétravaillent à 100%. Leurs échanges avec leurs collègues se font virtuellement à travers des messageries instantanées, des emails, des visioconférences ou des conversations téléphoniques. Le contact peut alors devenir distant entraînant la personne dans une situation de solitude.

Une personne en télétravail peut avoir du mal à se déconnecter de ses tâches… Très sollicitée dans la journée par téléphone, mail ou messagerie instantanée, la personne veut montrer sa réactivité à ses supérieurs en répondant à tout moment de la journée. Cet état d’hyper connexion peut alors entraîner un épuisement mental.

Quand le télétravail s’effectue depuis son domicile, il est difficile de séparer sa vie professionnelle de sa vie personnelle. Cette difficulté peut amener les télétravailleurs à ressentir un certain mal être. Pour ne pas laisser le télétravail empiéter sur sa vie personnelle, il est important de limiter ses horaires et de hiérarchiser ses priorités afin de ne pas poursuivre ses journées de travail en dehors des horaires fixés.

 

L’après confinement

Après deux confinements successifs, l’envie de télétravailler à 100% s’essouffle chez les salariés. Selon l’ifop, 63% d’entre eux souhaitent continuer à venir au bureau au moins 3 jours par semaine et seulement 8% veulent travailler exclusivement à distance.

La raison de ce constat ? L’absence du lien social en télétravail : le besoin de voir ses collègues de travail s’est accru depuis le printemps 2020. Mais aussi la lassitude des échanges virtuels par emails, réunions téléphoniques et visioconférences : 83% des sondés préfèrent échanger en face à face.

Les managers sont aussi moins favorables au télétravail qu’avant la crise sanitaire. Ils sont 50% fin 2020 à être favorables contre 55% en 2018. En effet, beaucoup d’entre eux ont rencontré des difficultés sur la mise en place du télétravail au sein de leur entreprise. Ils ont notamment eu des difficultés à maintenir du lien affectif pour lutter contre l’isolement et à préserver l’esprit d’équipe.  Selon le baromètre Baromètre annuel Télétravail 2021 de Malakoff Humanis, seulement 32 % déclarent avoir bénéficié d’un accompagnement dans la mise en œuvre du télétravail…

Ils admettent cependant que le télétravail comporte des bénéfices : une meilleure autonomie, une diminution des absences et une meilleure satisfaction des salariés. Mais à long terme, le télétravail est susceptible d’avoir des effets néfastes. La démotivation des salariés isolés et le désengagement de ces derniers distraits par les tâches domestiques peuvent entrainer des pertes de productivité. 

 

écran ordinateur avec visioconférence

 

 

Le télétravail à la campagne doit être mûrement réfléchi d’autant plus qu’il montre ses limites avec la crise sanitaire qui perdure… Avant de partir, chacun doit avoir pesé « le pour et le contre », et s’assurer d’avoir choisi le bon lieu de vie. Pour vous aider, il existe beaucoup d’outils pratiques pour mieux communiquer avec vos partenaires et améliorer votre productivité. Dirigeants, entrepreneurs en télétravail, restez concentré sur votre métier en recourant à un standard téléphonique externalisé. Agaphone vous accompagne avec ses prestations d’accueil téléphonique de qualité adaptées à toutes les entreprises. Loin des villes, faites suivre votre courrier avec les services de domiciliation Agaburo. Vous bénéficiez d’une adresse prestigieuse ne plein cœur de Paris et faites suivre tout votre courrier selon vos instructions. Contactez-nous !

Dirigeants, entrepreneurs, adoptez ces 5 résolutions en 2021

Il est de coutume de prendre de ‘bonnes résolutions’ en cette période mais la covid a chamboulé toute notre façon de penser et de travailler…  2020 fut sans conteste une année « hors norme » pour tous. La crise sanitaire ralentit toute l’économie mondiale et plonge beaucoup d’entre nous dans l’incertitude.

Voici cinq résolutions à tenir qui aideront les dirigeants et les entrepreneurs à affronter/débuter la nouvelle année.

2021 sera l’année du changement, l’occasion de reprendre les choses en main et de saisir de nouvelles opportunités pour rebondir !

 

  

 1ère résolution : Fixer vos objectifs

 

Il est important en début d’année de définir vos objectifs. Qu’ils soient professionnels ou personnels, en les définissant dès le début de l’année vous gagnerez en productivité.

Dans un premier temps, pour être efficace, déterminez quels objectifs vous souhaitez atteindre et dans quels domaines.  Il est important ensuite de les différencier les uns des autres pour y voir clair : objectifs relationnels, financiers, mentaux etc. Vous aurez ainsi l’esprit plus libre. Il vous sera plus facile de mettre en place un plan d’action et d’y consacrer du temps pour travailler sur ces objectifs.

Après avoir défini vos objectifs, hiérarchisez-les par ordre d’importance et/ou de priorité. Vous obtiendrez alors une vision d’ensemble de ce que vous devez accomplir et dans quel ordre.

Pour assurer la réalisation vos objectifs, ceux-ci doivent être :

Cependant, ne vous infligez pas un rythme infernal dans la poursuite de vos objectifs… Assurez-vous que ces derniers soient cohérents avec vous-même ! Ce que vous souhaitez faire, ce que vous êtes en capacité de faire (temps, argent, savoir-faire etc.) et avec ce dans quoi vous êtes compétent.

 

 2ème résolution : Identifiez les opportunités de croissance

 

Commencez par faire un bilan de l’année passée…  Identifiez les activités qui vous ont générées le plus de revenus et concentrez-vous dessus ! Demandez les avis et conseils à votre entourage sur vos produits, services ou solutions. Avec les retours, vous pourrez alors développer de nouvelles techniques de commercialisation, de nouveaux process de production voire de nouveaux produits ou services.

L’étude de marché reste toujours indispensable pour identifier les nouvelles opportunités et leur viabilité. En réalisant cette analyse, vous discernerez :

Si la crise sanitaire plonge beaucoup de projets dans une incertitude nouvelle et que beaucoup de secteurs se trouvent dans une situation économique difficile… Il subsiste encore des secteurs porteurs notamment :

Pour cette nouvelle année, que vous soyez porteur de projet ou que votre entreprise ait déjà été créée, accentuez votre veille permanente. Observez l’économie de votre marché et le milieu professionnel. Faites preuve de curiosité et restez ouvert pour saisir de nouvelles opportunités.

Graphique croissance bleu

 

3ème résolution : Prenez soin de vos clients

 

En 2021 le plus grand défi sera de garder vos clients !

Misez avant tout sur la fidélisation de vos clients en leur proposant un interlocuteur unique au sein de votre entreprise afin d’optimiser la relation clientèle. Pour y parvenir, il est important que chaque commercial soit au courant de l’ensemble des interactions que le client peut avoir avec votre société. Cela se passe via un CRM performant mais aussi par une définition claire du rôle de chaque acteur de la chaîne.

Investiguez aussi le canal web ! Les leviers digitaux ont l’avantage d’avoir une portée immédiate à grande échelle tout en optimisant les coûts pour l’entreprise. Il est possible par exemple d’animer le programme de fidélisation de vos clients avec des campagnes d’envoi d’emailings et de newsletters.

Ils vous permettent aussi de développer une relation plus directe et plus personnelle. En créant des communautés virtuelles sur des sites, forums et les réseaux sociaux dédiés. Vous permettez à vos utilisateurs d’échanger sur leur expérience tout en ayant la possibilité de présenter vos produits et/ou services. Vous fidélisez ainsi vos clients tout en leur permettant de développer leur réseau.

Pensez aussi à leur offrir un accueil téléphonique de qualité ! En choisissant une permanence téléphonique externalisé comme celui d‘Agaphone, c’est l’assurance de ne perdre aucun appel. Vos prospects, vos clients, vos partenaires auront toujours une personne au bout du fil même en votre absence. Les télésecrétaires répondent aux appels en votre nom et selon vos instructions. Vous recevez les messages laissés par vos correspondants pour les rappeler plus tard selon vos disponibilités. Ainsi vous pouvez vous consacrer à votre coeur de métier… 

  poignée de mains entre 2 personnes

 

4ème résolution : Motivez vos équipes

 

Tous s’accordent que 2021 sera une année tumultueuse sur le plan économique… Et plus que jamais, il est important de communiquer auprès des équipes pour gagner leur confiance et les motiver pour les prochains mois.

« L’avenir ne se prévoit pas, il se prépare » Maurice Blondel, philosophe français.

Les entreprises doivent se tourner vers l’avenir et se préparer à motiver leurs équipes.

Un discours tout en transparence est de mise. Le dirigeant se doit d’évoquer la situation de l’entreprise qu’elle soit bonne ou mauvaise, quels sont les objectifs et comment il souhaite les atteindre… Cet acte de transparence favorisera la confiance en entreprise.

Face à la morosité et à l’incertitude liées à la crise sanitaire, pensez aux valeurs et aux ambitions de votre entreprise qui vous ont motivées lorsque vous vous êtes lancé ! Partagez-les de nouveau avec vos équipes pour les motiver sur de nouveaux projets.

Il ne faut pas hésiter non plus à remettre l’employé au cœur des préoccupations pour surmonter cette période morose… Prévoyez des échanges personnalisés pour rester à leur écoute.

En bon leader, n’hésitez pas à proposer des formations à vos salariés pour qu’ils puissent élargir leurs compétences et leurs champs de mission. L’apprentissage permet au long terme des gains de productivité.

équipe autours d'un bureau

 

5ème résolution : Gardez du temps pour soi

 

2020 a bouleversé toutes les méthodes de travails et la façon de penser pour beaucoup de d’entre nous… Le stress et l’inquiétude rythment trop souvent le quotidien des dirigeants qui pensent que la santé n’est pas un enjeu dans l’entreprise : ‘la santé de l’entreprise passe avant tout’.

Mais la santé et la forme du dirigeant est aussi une richesse pour l’entreprise, qu’il ne faut pas négliger !

Pour trouver un bon équilibre, gardez-vous du temps rien que pour vous ! C’est aussi un moyen de vous ressourcer et d’accéder à un état de mieux être.

Commencez par définir ‘pourquoi vous souhaitez prendre du temps pour vous ?’ :

Puis passez à l’action avec ces quelques conseils :

homme joyeux faisant un bond sur des rochers

 

 

Agaburo vous accompagne sur tous vos projets en cette nouvelle année ! Avec le service de domiciliation d’Agaburo bénéficiez d’une adresse prestigieuse au coeur de Paris ou à Cabourg à des tarifs très avantageux avec nos . Notre service est à votre écoute au 01.44.01.50.55 ou en cliquant ici.

 

le lien qui fait le lieu

Comment différencier l’adresse de domiciliation et le lieu d’activité ?

Au moment de lancer votre projet, ne faites pas d’amalgame ! Il est courant de confondre la domiciliation et le lieu d’activité car les deux  lieux peuvent correspondre. Mais ce n’est pas toujours le cas. Par choix stratégique ou pour plus de praticité, certaines sociétés choisissent de se domicilier dans un endroit différent de leur lieu d’activité. Dans notre article, faites la distinction entre l’adresse de domiciliation et lieu d’activité.

 

L’adresse de domiciliation

Lors de la création d’une entreprise, une des premières obligations du dirigeant est de déclarer une adresse de domiciliation.

Obligatoire pour toutes les entreprises, elle permet d’obtenir une immatriculation au registre du commerce. L’adresse de domiciliation détermine aussi l’adresse fiscale et juridique. Elle fait référence à sa nationalité, et donc aux lois qui sont applicables à l’entreprise.  L’adresse de domiciliation est déclarée au CFE (Centre de Formalités des Entreprises) et figure sur tous les documents commerciaux émis par l’entreprise.

En cas de croissance de l’entreprise, il est possible de changer d’adresse de domiciliation. On parle alors de ‘transfert de siège social’.

 

Où domicilier son entreprise ?

 

C’est souvent la solution la plus simple pour laquelle optent les freelances et les entrepreneurs individuels. Cependant, voir l’adresse de son domicile sur tous les documents commerciaux donne peu de crédibilité à l’entreprise. De plus, la domiciliation d’entreprise est limitée dans le temps en raison des restrictions liées au bail commercial et aux lois d’urbanisme. Si toute fois vous optez pour cette solution, vous aurez à signer une attestation de domiciliation auprès du greffe. 

 

Cette solution permet au dirigeant d’exercer son activité dans un endroit dédié sans contrainte (lié à son bail ou à la copropriété). Il est possible aussi d’y établir son adresse de siège social.

 

La pépinière d’entreprises s’adresse aux jeunes entreprises, aux starts up. En plus d’une adresse de domiciliation, la pépinière propose des installations et du matériel (salles de réunion, ordinateurs, imprimantes etc.). La présence d’autres entreprises favorise le partage d’expérience et de savoir-faire. C’est un cadre favorisant la synergie et la prise de contact bénéfique pour les jeunes dirigeants !

 

Choisir une société de domiciliation comme Agaburo permet à l’entrepreneur de bénéficier d’une adresse prestigieuse pour son siège social. Certaines sociétés de domiciliation proposent des services complémentaires comme : la location de bureaux, de salles de réunion, la gestion du courrier et des appels téléphoniques etc. En choisissant cette solution, l’entrepreneur signe un contrat de domiciliation qui indique précisément l’adresse de domiciliation, le n° SIREN de la société de domiciliation et l’agrément de cette société.

 

 

Le lieu d’activité

Il désigne l’endroit où l’entreprise exerce son activité. L’adresse de domiciliation et le lieu d’activité peuvent bien sûr être au même endroit. Mais beaucoup de sociétés optent pour un lieu différent pour des raisons pratiques ou pour se distinguer de la concurrence.

 

Où exercer son activité ?

Plusieurs lieux s’offrent à vous pour exercer votre activité, surtout si vous êtes un travailleur ‘nomade’ !  Voici 3 exemples les plus répandus :

 

 

Agaburo vous propose de domicilier et d’exercer son activité sur un même lieu ! Bénéficiez d’une adresse prestigieuse au coeur Paris ou à Cabourg, à des tarifs très avantageux. Contactez-nous pour plus d’informations.

 

 

logo Agaburo

le lieu qui fait le lien

Quel statut choisir : Freelance ou auto-entrepreneur ?

Vous avez un projet et vous devez choisir un statut juridique pour vous lancer ? Si le régime de l’auto-entrepreneur a le vent en poupe ces dernières années, celui du freelance attire encore beaucoup de futurs dirigeants. Alors, avant de choisir faites bien la distinction entre ces 2 termes. Notre article vous donne leur définition exacte et quel statut privilégier.

 

 

Bien distinguer ‘le freelance‘ et ‘l’auto-entrepreneur’

Il est courant de confondre freelance et auto-entrepreneur ! Alors que ce sont deux notions bien distinctes, chacune ayant leurs propres spécificités.

 

Est un travailleur indépendant, il mène son projet professionnel seul sans avoir de hiérarchie au-dessus de lui. Il profite d’une certaine liberté qui lui permet de travailler comme il le souhaite, de fixer ses tarifs et ses horaires.

En France, le terme freelance désigne les travailleurs indépendants qualifiés, qui exercent une activité intellectuelle tournée vers le secteur de l’économie créative ex : graphiste, rédacteur web, traducteur, designer etc.

Le freelance intervient auprès des entreprises qui souhaitent externaliser certaines de leurs tâches. Pour exercer, le freelance doit choisir un statut ou régime adapté. De ce fait, un freelance peut être un auto-entrepreneur.

En outre, travailler comme freelance implique :

 

Auto-entrepreneur ou encore micro-entrepreneur, derrière ce terme se cache en fait une forme d’entreprise individuelle avec un régime fiscal et social simplifiés. Il permet à toute personne de pratiquer une activité professionnelle en tant qu’indépendant.

Le régime d’auto-entrepreneur a été très plébiscité par les travailleurs indépendants pour sa simplicité de mise en place. Cependant, il ne dispense pas l’auto-entrepreneur de certaines obligations comme la déclaration de ses revenus et une tenue de ses comptes.

Le régime comporte aussi des inconvénients. Le chiffre d’affaires est plafonné selon le type d’activité. Il n’est pas possible de récupérer la TVA sur les achats professionnels et les dépenses réelles ne sont pas déduites du chiffre d’affaires.

 

 

Quel statut privilégier ?

 

Après avoir lu les définitions, vous saisissez qu’un freelance n’est pas forcément un auto -entrepreneur. Ce dernier en créant sa micro-entreprise travaille à son compte. Tandis que le freelance travaille sous un contrat de prestation avec une entreprise et doit répondre aux exigences de son client.

Autre point, l’auto-entrepreneur peut exercer en dehors de sa micro-entreprise un autre métier. Le freelance ne le peut pas.

 

Beaucoup de freelance font le choix de démarrer leur activité sous le statut d’auto-entrepreneur. En effet, celui-ci présente de nombreux avantages pour débuter comme le paiement des charges sociales au prorata du CA.

Cependant, le plafonnement du chiffre d’affaires peut freiner l’activité de l’auto-entrepreneur. Il est préférable après avoir développé suffisamment son business de migrer vers un autre statut juridique plus adapté ex : l’EURL ou l’entreprise individuelle classique.

Quel que soit votre décision, gardez en tête que chaque statut comporte des avantages et des inconvénients. Votre choix doit se faire en fonction de votre activité exercée et de vos prévisions mûrement réfléchies.

 

 

 

 

Vous êtes un freelance ou un auto-entrepreneur ? Agaburo vous propose un service de domiciliation commerciale sur Paris et Cabourg. Vous avez aussi à disposition des espaces de travail adaptés à toutes les structures, à prix très avantageux ! Pour plus d’informations nous vous invitons à nous contacter.

 

 

 

 

 

logo Agaburo

le lieu qui fait le lien

La to do list indispensable de l’entrepreneur

Après avoir effectué toutes les formalités pour créer votre entreprise, vous démarrez enfin votre activité. Les journées d’un entrepreneur sont bien chargées ! Pour mener à bien vos projets, vous devez impérativement réaliser certaines actions au quotidien et d’autres chaque mois. Dans notre article nous vous dressons la to do list que tout entrepreneur doit avoir sous la main !

 

 Pourquoi faire une to do list ?

 

Réaliser une to do list permet à l’entrepreneur de ne pas être submergé par la masse de travail. Il ne perd pas de vue ses principaux objectifs. C’est aussi un outil précieux pour :

 

Dans une journée bien remplie, la to do list fait office d’aide-mémoire pour l’entrepreneur. En notant tout ce qui est indispensable à faire, il réduit très fortement les risques d’oubli.

Pour ne pas être dépassé par toutes les tâches à effectuer, il faut les répertorier sur une liste, les quantifier avec précision et les classer selon leur priorité. En fixant vos priorités, vous pourrez mieux vous concentrer sur votre métier et gérer efficacement votre journée.

En réalisant sa to do list, l’entrepreneur peut quantifier les activités à faire avec précision et se concentrer sur celles à valeur ajoutée. Il gagne ainsi un temps précieux sur sa journée.

C’est l’avantage le plus important de la to do list ! En effet, elle permet de savoir quelles sont les tâches qui restent à effectuer. L’entrepreneur a un sentiment alors d’ordre et de contrôle sur ce qu’il fait, par conséquent son stress diminue sensiblement.

 

 

Que comporte la to do list de l’entrepreneur ?

 

Pour assurer la pérennité de votre activité, voici ce que tout entrepreneur doit réaliser chaque jour :

Contrôler sa trésorerie 

Vous devez connaître la situation financière de votre entreprise ! Et relancez les impayés de vos clients avant qu’il ne soit trop tard.

Réaliser une veille

Avec internet, il est facile de vérifier ce qu’on dit de votre entreprise, vos produits et/ou vos services. Vous pouvez aussi voir l’activité de vos concurrents et réagir.

Analyser ses performances

Selon les objectifs fixés de votre structure, déterminez des indicateurs de performance nécessaires à la prise de décision. Vous les suivrez au quotidien.

Démarcher ses prospects 

Quel que soit votre charge de travail, il est impératif de solliciter vos prospects en leur envoyant quotidiennement des propositions commerciales.

Motiver ses équipes

Prenez le temps de discuter avec vos collaborateurs pour maintenir une bonne ambiance au sein de votre structure. C’est le moyen aussi de détecter les inquiétudes de vos salariés qui peuvent impacter le fonctionnement de l’entreprise.

 

Chaque mois, pensez impérativement à :

Faire vos comptes

Pour être dans la légalité, gardez un œil sur les factures émises et le paiement de vos clients. Aidez-vous en instaurant des tableaux dédiés au suivi des factures en attente de paiement, des factures payées, des dépenses, des encaissements etc.

Suivre vos clients

Pour accroître de façon optimale votre activité, relancez par mail, ou par téléphone les clients qui vous ont sollicité. Re contactez ceux à qui vous avez envoyé un devis. Enfin, n’oubliez pas de remercier vos clients en leur accordant par exemple une remise pour renouveler leur intérêt.

Traiter votre contentieux administratif

Prenez le temps chaque mois de lire et trier le courrier administratif envoyé par l’URSAFF, le RSI, la caisse de retraite et la caisse de retraite.

 

 

Si dans votre to do list vous recherchez un service de domiciliation ou d’espaces de travail ? Agaburo vous propose ses locaux sur 2 sites : Paris  et Cabourg. Découvrez des prestations de qualité à prix très compétitifs. Contactez-nous pour de plus d’informations !

 

 

Le lieu qui fait le lien

Les entrepreneurs peuvent-ils prendre des vacances ?

Pour les salariés la prise de vacances en été semble évidente, elle est moins pour les dirigeants et les entrepreneurs. En effet, plus de la moitié des entrepreneurs en France déclarent ne pas prendre de congés la 1ère année de leur activité. Par peur de voir leur business en pâtir, ils y renoncent. Il est possible pourtant de se reposer et de se déconnecter pleinement en prenant quelques dispositions.  Suivez les conseils de notre article !

 

 

 

Le métier d’entrepreneur n’est pas de tout repos !

Toute l’année, vous devez être sur tous les fronts dans votre projet : démarcher les clients, gérer la comptabilité, réaliser le suivi administratif etc. Et à tout moment vous devez être disponible, dynamique et créatif à la fois !

Avec un tel challenge, il vous apparaît difficile de prendre des congés. Pourtant, tous les professionnels vous le diront, il faut savoir s’arrêter ! Même si cela vous semble compliqué de prendre quelques jours de repos, ils vous permettront de tenir le rythme intense pour les prochains mois.

La durée moyenne des congés des salariés est de 5 semaines, les entrepreneurs en prennent généralement beaucoup moins… 52% déclarent prendre qu’une semaine de repos par an. La durée idéale des congés pour un autoentrepreneur est de 2 semaines : 1 semaine pour ‘décompresser’, 1 autre semaine pour profiter de ses vacances.

Gardez à l’esprit qu’une pause de quelques jours vous rechargera en énergie et en idées et sera profitable à l’activité de votre entreprise.

 

 

 

Bien souvent, les entrepreneurs renoncent à prendre des congés par peur de perdre une partie de leur chiffre d’affaires. Pour pallier à ces inquiétudes, vous pouvez bien sûr comme beaucoup de personnes provisionner en prévision de vos futures vacances. Ou bien alors :

 

Vous aurez toujours une bonne raison de ne pas prendre de vacances… Mais ‘se reposer’ reste salutaire ! Vous devez juste choisir le meilleur moment selon la situation de votre société, de sa trésorerie. Et, vous organisez pour passer de ‘bonnes’ vacances.

 

En vacances, ne vous souciez plus du courrier. Agaburo vous propose avec ses services de domiciliation la réexpédition de votre courrier. Dans un espace réservé nous recevons et conservons votre courrier et vos colis. Profitez de vos congés en toute tranquillité, Agaburo est ouvert tout l’été ! Pour plus d’informations sur nos services de domiciliation contactez-nous !

Le nom d’entreprise est stratégique, choisissez le bien !

Vous créez votre entreprise et pour bien démarrer votre activité, il vous faut trouver un nom ! La tâche n’est pas simple… Choisir un nom pour son entreprise est stratégique. Il doit représenter à la fois un projet, des valeurs, un positionnement tout en étant percutant auprès du public ! Tous les entrepreneurs se heurtent à cet exercice et beaucoup mettent du temps pour trouver un nom qui représente au mieux leur entreprise. Pour vous aider à trouver un nom efficace, suivez les conseils de notre article !

 

 

Les 3 règles à respecter

 

Le rôle premier du nom d’entreprise est de vous démarquer de vos concurrents. C’est aussi sous ce nom que vous ferez connaître votre activité, et tout autour de lui que la communication de l’entreprise se fera.

Un bon nom doit être :

L’enregistrement du nom commercial se fait au Tribunal de Commerce. Au moment où vous enregistrez votre société, indiquez dans le formulaire M0 le nom que vous aurez retenu dans la case « nom commercial ». Cette démarche permet ainsi de protéger le nom de votre entreprise. Par la suite, vous pourrez toujours le changer en vous adressant auprès du greffe du tribunal.

Pensez aussi à valider le nom de votre entreprise sur internet ! Car il est impensable de nos jours que vos clients ne puissent pas vous trouver sur la toile. On parle alors de nom de domaine pour définir le nom d’un site web. Renseignez-vous auprès d’un hébergeur de sites internet pour connaître les noms de domaine disponibles.

 

 

Comment trouver un nom d’entreprise ?

 

Commencez par établir une liste sur laquelle vous mettrez vos objectifs et vos idées. Vous vous poserez alors ces questions :

Il sera alors plus simple de trouver un nom d’entreprise qui vous correspond.

Pour stimuler votre créativité et rendre l’exercice intéressant, faites appel à vos équipes en organisant des brainstormings. Enfin, pour vous assurer de la pertinence et la qualité d’un nom, n’hésitez pas à tester ceux que vous aurez trouvés auprès d’un groupe de personnes ou avec la méthode AB Testing.

Si vous manquez de temps pour chercher un nom d’entreprise, il existe des outils payants et gratuits pour vous aider à trouver un nom pour votre entreprise.

Les plateformes de crowdsourcing ou production participative comme : creads  ou crowdspring, mettent à votre disposition la créativité de milliers de professionnels. Simples et efficaces, avec cette solution payante vous trouverez très facilement un nom d’entreprise.

Il existe aussi des générateurs automatiques de noms gratuits à votre disposition. Les plus populaires sont : trouver un nom, shopify (si vous ête un e-commerçant), panabee. Ils permettent de trouver un nom commercial à partir d’un terme ou un mot clé qui définissent le mieux votre société.

 

 

 

Le nom est un choix décisif dans la création de votre entreprise ! Il ne désigne pas seulement votre entreprise c’est un véritable outil de communication auprès de vos cibles. A la suite, vous cherchez un bureau ? Ou un service de domiciliation ? Agaburo vous offre ces prestations sur 2 sites : Paris et Cabourg à des tarifs très compétitifs ! Contactez-nous pour avoir plus informations.

 

 

 

 

Comment bien choisir son espace de travail ?

Face à la multiplicité des espaces de travail existants, quelques questions se posent quand on est à la recherche de son ‘premier bureau’ : quel espace de travail choisir ? Lequel est le plus adapté à mon activité ? Quel bureau serait le plus profitable à la croissance de mon activité ?
Nous vous donnons ici quelques conseils pour bien choisir votre futur bureau et des modèles de lieux de travail pour exercer pleinement votre ‘job’ !

Posez-vous les bonnes questions

La recherche d’un espace de travail fait partie des tâches d’un jeune entrepreneur. Et si le manque de temps vous pousse à démarrer votre activité chez vous ‘dans un coin de son salon’, la recherche d’un vrai local pour une meilleure qualité de vie et du travail (QVT) est primordiale. Avant tout, posez-vous ces questions :

Pour trouver les meilleures conditions de travail et améliorer votre qualité de vie au bureau (et celle de vos collaborateurs), déterminez exactement ce que vous voulez. Il sera plus simple par la suite de trouver un bureau adapté à vos besoins. Par ex : vous avez besoin d’une salle de réunion, vous souhaitez que votre espace de travail soit proche des transports en commun, qu’il dispose de matériel informatique etc.

A partir de votre activité professionnelle, vous avez des besoins bien précis qui sont à prendre en compte dans le choix de votre espace de travail : vous êtes en Freelance ? Dirigeant d’une start up ? Vous travaillez avec des collaborateurs ? Selon votre activité et votre fonction, vous aurez besoin d’un service d’accueil, d’une salle d’attente pour recevoir vos clients ou partenaires, d’une salle de réunion avec une certaine volumétrie etc.

Choisissez l’espace qui vous convient

Il n’existe pas de bureau type. Chaque activité diffère d’un entrepreneur à l’autre, tout comme les besoins, la taille des effectifs, le budget etc. Voici 4 types d’espace de travail les plus répandus :

Avec Agaburo, qu’importe le statut de votre entreprise, vous avez à votre disposition un espace de travail et une salle de réunion adaptés à vos besoins. Nous vous proposons aussi un service de domiciliation commerciale et de siège social à Paris et à Cabourg à des tarifs avantageux. N’hésitez pas à nous contactez !

Lancez votre boite en faisant le choix de la domiciliation

Envie de devenir entrepreneur ?

Selon une étude, 1 Français sur 4 envisage de créer ou reprendre un jour une entreprise soit plus de 13 millions d’entrepreneurs potentiels.
Les jeunes sont plus enclins à l’idée de créer leur propre entreprise puisque 46% des personnes interrogées entre 18 et 24 ans et entre 25-34 ans à souhaiter se lancer dans ce projet, suivi de près par 30% des 35-49 ans.

Ils sont plus nombreux à vouloir reporter ce projet à plus tard puisque 49% déclarent vouloir créer ou reprendre une entreprise dans les deux prochaines années. Ils sont tout de même 22% à vouloir réaliser ce projet dans moins d’un an.
Avec plus de 3.5 millions de projets prêts à débuter, 27% ont déjà préparé leur projet de création ou de reprise d’entreprise.

 

Domiciliez votre entreprise avec Agaburo

Quelque soit le statut de l’entreprise que vous souhaitez créer, vous pouvez opter pour la domiciliation d’entreprise afin de concilier au mieux votre vie professionnelle et votre vie privée.

Ouvrir une entreprise à une adresse prestigieuse comme Paris peut se révéler onéreux.

Avec Agaburo, bénéficiez de tarifs avantageux en domiciliant votre entreprise à Paris, cela vous permet d’alléger votre fiscalité, notamment sur la Cotisation Foncière des Entreprises qui est un impôt obligatoire, payée chaque année par toutes les entreprises.

La nouvelle façon de travailler à domicile ? Venez travailler chez moi !

Cohome ou le coworking fait maison

Etre indépendant et travailler à son compte suppose souvent de travailler à domicile, et ne pas avoir d’heures de travail fixe. Cependant, les travailleurs sont souvent perturber par leur environnement familial si bien que cela affecte leur concentration et leur productivité.

C’est pourquoi le cohome fait son apparition. Le principe est simple via une plateforme de réservation de « cohoming », le travailleur réserve une place chez une personne proposant son appartement pour y travailler au côté d’autres travailleurs.

En plus de pallier à l’isolement, le cohoming permet au travailleur indépendant de se créer un réseau en rencontrant d’autres professionnels dans un cadre cocooning.

La location de bureau, une alternative au cohome

Travailler sur son lieu de vie peut se révéler vite compliqué et s’organiser devient alors primordial.

Si vous souhaitez garder un équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie privée, vous pouvez opter pour la location de bureaux à Paris.

A un tarif mensuel attractif, Agaburo vous propose la location de bureaux, de salles de réunions ou d’espaces de travail au cœur de la capitale au 68 bis boulevard Péreire dans le 17 ème arrondissement de Paris.

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir de plus amples informations.